Hajj 2023 : augmentation du nombre des pèlerins algériens

Dans cette logique d’idée, le ministre saoudien du Hajj et de la Omra a précédemment annoncé un retour à la normale. En effet, ce dernier a fait part que le nombre des pèlerins. Il est à noter donc que pour cette saison 2023, le nombre des pèlerins est le même que celui précédent la pandémie du covid-19, soit environs 2.5 millions de pèlerins issus des pays du monde entier. L’autre nouvelle est que les restrictions sur l’âge du pèlerin sont levées.

L’Algérie augmente son quota de pèlerins

En effet, le ministre algériens des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi, a fait savoir, dans une récente déclaration à la presse, que le quota des pèlerins algériens pour la nouvelle saison du hajj 2023 est augmenté. Ainsi, le ministre algériens des Affaires religieuses et des Wakfs a annoncé que ce nombre a été augmenté pour atteindre les 41300 hajj pour 2023. Selon le ministre, il s’agit d’une première pour l’Algérie. D’un autre côté, il a fait savoir que les pèlerins dont l’âge dépasse les 65 ans, pourront désormais accomplir le rituel du Hajj.

Lire aussi :  Rendez-vous visas pour la France : TLS Contact fait un rappel

Les femmes exemptées d’un Mahram

Pour ce dossier, par le biais d’un tweet publié le 5 janvier dernier, le ministre saoudien du Hajj et de la Omra a fait part des différentes étapes à suivre pour s’inscrire au Hajj 2023. A noter que c’est sur le site de MoHU ou via l’application Nusuk.

Dans un autre angle, la même publication a indiqué que les femmes, désireuses d’effectuer ce rituel, ne sont plus dans l’obligation d’être accompagnées par un Mahram. Aussi, l’ajout d’un accompagnateur est facultatif.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here