Publicité

C’est une onde de choc! Ce policier français tire à bout portant sur un sans papier algérien. Les 5 balles ne lui ont laissé aucune chance

AccueilDiasporaC'est une onde de choc! Ce policier français tire à bout portant...

Un incident tragique survenu à Bobigny, dans la périphérie nord-est de Paris en France, a coûté la vie à un sans-papiers algérien le samedi 29 juin. Le jeune homme, âgé d’une trentaine d’années, a été mortellement touché par cinq balles tirées par un policier de 27 ans, qui était hors service au moment des événements.

Les Circonstances de l’Incident survenu en France

Selon les rapports du quotidien Le Parisien, le jeune Algérien, sans domicile fixe et en situation irrégulière en France, avait trouvé refuge depuis quelques jours dans une résidence appartenant à la grand-mère du policier impliqué. Alertée par des bruits suspects, la vieille dame a contacté son petit-fils, qui s’est rendu sur place en dehors de ses heures de service. Lorsqu’il a confronté le sans-papiers, une altercation aurait éclaté, au cours de laquelle le policier a tiré à sept reprises avec son arme de service. Cinq balles ont atteint la victime, causant son décès sur le coup.

France : Ce policier tire à 5 reprises sur ce sans-papier dz
France : Ce policier tire à 5 reprises sur ce sans-papier dz

Réactions et Procédures Judiciaires

Le policier a été placé en garde à vue et une information judiciaire pour meurtre a été ouverte par le procureur de la République, Éric Mathais. L’avocat du policier a immédiatement contesté l’ordonnance de placement en détention provisoire, arguant que son client avait agi en légitime défense après avoir été menacé par ce qu’il pensait être une arme. L’IGPN (Inspection Générale de la Police Nationale) n’interviendra pas dans cette affaire, étant donné que l’incident s’est produit hors service. Cet événement a suscité une onde de choc et des questions sur les règles d’engagement et la légitime défense dans les interventions policières.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici