Publicité

Fiat prévoit d’importer 36 000 véhicules en Algérie d’ici fin 2023

AccueilActualitéAlgérieFiat prévoit d'importer 36 000 véhicules en Algérie d'ici fin 2023

Fiat se prépare à importer 36 000 véhicules en Algérie d’ici fin 2023 pour répondre à la demande croissante. Découvrez la nouvelle stratégie de Fiat El Djazaïr pour garantir une distribution efficace, lutter contre la spéculation illicite, et préparez-vous au lancement de leur usine de fabrication en décembre.

Fiat, le géant automobile italien, se prépare à une réorganisation stratégique en Algérie pour répondre à la demande croissante. L’objectif est d’introduire environ 36 000 véhicules sur le marché algérien d’ici la fin de 2023. Pour atteindre cet ambitieux objectif, Fiat El Djazaïr prévoit d’importer 12 000 véhicules par mois, de septembre à décembre. En août, la marque a déjà importé 10 000 voitures via les ports algériens de Djendjen, Jijel et Mostaganem. Cependant, Fiat fait face à un dernier trimestre difficile, car seulement 22 000 véhicules (tous types confondus) ont été livrés depuis son lancement, bien en deçà des prévisions initiales de 80 000 véhicules annoncées en avril.

Lire aussi :  Algérie : voici les nouvelles réglementations concernant les écoles privées

Pour relever ces défis, Fiat Algérie met en place une nouvelle stratégie. Cette stratégie vise à éviter une rupture de stocks des véhicules Fiat tout en garantissant une distribution efficace et équitable, en respectant les délais promis aux clients. Fiat Algérie prévoit d’utiliser un nouveau logiciel pour gérer de manière chronologique les commandes passées auprès des agences agréées de la marque. Une plateforme numérique interconnectée est également en cours de développement, regroupant tous les réseaux de distribution agréés. Cette plateforme permettra à chaque individu d’acquérir un véhicule de la marque tous les cinq ans, conformément aux réglementations du secteur automobile. De plus, Fiat Algérie envisage de mener des enquêtes auprès des clients pour évaluer leur satisfaction et mettre en place un service après-vente (SAV) efficace.

Lire aussi :  Nouveau service Tadkirati de la CNR : la révolution numérique pour les retraités Algériens

La stratégie vise également à mettre fin à la spéculation illicite autour des véhicules Fiat. En outre, Fiat Algérie prévoit le lancement officiel de sa prochaine usine de fabrication en décembre, où seront produits deux modèles, la Fiat 500 et le véhicule utilitaire Doblo. Cette nouvelle stratégie vise à répondre à la demande élevée de véhicules en Algérie et à assurer la croissance de la marque sur le marché automobile algérien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici