Dopage contre l’Algérie : Sabri Ali Mohamed prend cher

Coup dur pour l’international djiboutien Sabri Ali Mohamed. En effet, le joueur du FC Dikhil a été reconnu coupable de dopage lors du match comptant pour les éliminatoires opposant son pays à l’Algérie (0-4). Il a écopé de quatre année de suspension à toute activité liée au football, annonce la FIFA. 

Ainsi, Sabri Ali Mohamed avait été contrôlé positif au sortir de la même rencontre, d’une substance interdite qui constitue une infraction conformément à l’article 6 du règlement antidopage de la FIFA ainsi que de l’article 17 du code disciplinaire de l’instance internationale.

“Conformément à l’article 30 du Règlement antidopage de la FIFA, ces suspensions s’appliquent notamment à tous les matches nationaux et internationaux, amicaux ou officiels”, a indiqué la FIFA en précisant que la suspension de Sabri Ali Mohamed va courir jusqu’au 11 juillet 2026.

Lire aussi :  06 morts dans un accident de la route à Tindouf

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL