Publicité

Djamel Belmadi refuse une offre d’une équipe africaine

AccueilFootballDjamel Belmadi refuse une offre d'une équipe africaine

Après avoir quitté son poste de sélectionneur de l’équipe nationale d’Algérie, Djamel Belmadi a été approché par la Fédération tanzanienne de football. Cette dernière, ayant récemment limogé son entraîneur précédent suite à l’échec de l’équipe lors de la CAN 2024, a considéré Belmadi comme un potentiel successeur.

Une offre financière loin des attentes de Djamel Belmadi

Djamel Belmadi

Cependant, l’offre salariale de la Tanzanie, s’élevant à environ 25 000 euros par mois, est jugée « dérisoire » par Belmadi, comparée aux 208 000 euros mensuels qu’il percevait avec les Fennecs. Cette disparité de rémunération soulève des questions sur les intentions réelles de la Fédération tanzanienne.

À la recherche de nouveaux défis

Après six années couronnées de succès avec l’équipe nationale d’Algérie, Djamel Belmadi cherche désormais de nouveaux défis. Bien qu’il suscite l’intérêt de plusieurs clubs, son salaire élevé constitue un obstacle pour beaucoup.

Lire aussi :  Maroc : Youssef En-Nesyri crée la controverse au FC Séville

Djamel Belmadi

Orientation vers les clubs plutôt que les sélections nationales

Fort de son expérience et de son palmarès, Djamel Belmadi est désireux de relever de nouveaux défis, mais il n’est pas prêt à reprendre une sélection africaine pour le moment. Son objectif semble désormais orienté vers les clubs, en envisageant de prendre les rênes d’un grand club du Golfe ou d’une équipe de Ligue 1 ou Ligue 2 française.

Elisée
Elisée
Editeur chevronné du web, je vous propose des articles qui traitent de l'actualité du maghrébine et de la diaspora en général.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici