Coupe du monde : une exclusion qui pourrait profiter à l’Algérie ?

La participation de la Tunisie à la prochaine coupe dun monde serait compromis. En effet, la Fédération internationale de football a demandé à la Fédération tunisienne de football des explications concernant une affaire d’ingérance d’ingérence politique dans le football. Une bonne nouvelle pour l’Algérie ?
A en croire le média tunisien Mosaïque FM, l’instance du football international a envoyé une correspondance à la Tunisie lui informant qu’elle pourrait être exclue du rendez-vous au Qatar, ce dû à une ingérence politique dans les affaires du football.

A noter que la FTF a reçu plusieurs menaces de la FIFA durant les 3 dernières années. Selon la FIFA, les activités de la FTF pourraient être gelées suite à la déclaration du ministre des sports Kamal Daqish sur les fédéraux tunisiens. Ce qui a interpellé l’instance internationale d’évoquer une ingérence politique.

Par aillaurs, si la menace qui pèse sur la Tunisie est avérée, elle signifierait une exclusion pour une participation à la coupe du monde qui débutera le 21 novembre 2022 prochain. Par conséquent, la FIFA pourrait rappeler une autre sélection africaine, une sélection qui est la mieux classée au classement FIFA, parmi les nations qui ne participeront pas à ce mondial, à savoir l’Algérie.

Lire aussi :  Algérie : une plateforme est lancée pour permettre l'accès aux données du sous-sol

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!

Please enter your name here