Coupe du monde : Belmadi n’aurait pas retenu Delort

Fraîchement repris par le sélectionneur national Djamel Belmadi, Andy Delort n’aurait pas participer à la coupe du monde si biensûr les fennecs s’étaient qualifier pour le rendez-vous du Qatar. C’est en tout cas le scoop dont nous a servi le technicien algérien.

“C’est dommage de reparler de la problématique de Delort. Il va nous rejoindre et ce n’est pas positif d’en parler même si je savais que ça allait être le cas. C’est lui qui s’était auto-exclu. Moi, je n’ai condamné personne. J’ai ramené des joueurs qui avaient fait des choses aussi. Personne n’a le monopole du patriotisme, je n’ai jamais fermé de porte à qui que ce soit”, explique Belmadi en conférence de presse.

Poursuivant : “Je vous donne un scoop : j’avais prévu d’aller en Coupe du monde et j’allais partir après celle-ci car j’estimais que c’était la fin d’un cycle. Mon successeur aurait eu la possibilité d’intégrer Andy. Aujourd’hui, je suis encore sélectionneur et si nous avions été en Coupe du monde, Andy n’aurait pas été là. Nous devons être logiques et clairs là-dessus. Ceux qui ont fait la campagne, dans les endroits difficiles, auraient eu ce mérite”.

Lire aussi :  Le chef d’œuvre de Cheb Khaled

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!

S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL