Lutte contre le changement climatique : L’Algérie enregistre de piètres performances

Sur 63 pays pays, l’Algérie occupe la 48 ème place en terme de lutte contre le changement climatique, selon le rapport de l’Indice de performance climatique de 2023. Cette méforme algérienne inquiète plus d’un.

Alors que le Maroc arrive en 7 ème position, l’Egypte, occupant la 20 ème place, l’Algérie quant à elle se retrouve en 48 ème position sur la liste des pays en lutte contre le changement climatique. Lors du rapport précédent, elle occupe la 47 ème position selon l’indice établi par les organisations non gouvernementales Germanwatch et le Réseau international d’action pour le climat ainsi que l’institut allemand New Climat Institut. L’Algérie perd ainsi une place, ce qui atteste des contre-performances de la nation algérienne dans le domaine climatique. Une contre-performance qui, loin d’être la résultante de la consommation énergétique, est plutôt la conséquence des troubles économiques que connait le pays. Cette situation met l’Algérie sur la liste des pays les moins bien classés en ce qui concerne les énergies renouvelables.

Pour rappel, en ce qui a rapport au classement de cette année, symboliquement, les trois premières places du CCPI ont été laissées vacantes, aucun pays ne menant une politique climatique jugée suffisamment ambitieuse eu égard à l’objectif de contenir le réchauffement à +1,5 °C, selon les auteurs du comparatif.

Lire aussi :  Insultes racistes contre Slimani : La commission de discipline classe le dossier sans suite

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!

Please enter your name here