Publicité

Baisse du pouvoir d’achat en Algérie : Brahim Guendouzi explique

AccueilActualitéAlgérieBaisse du pouvoir d’achat en Algérie : Brahim Guendouzi explique

Dans cette édition, Brahim Guendouzi, professeur d’économie à l’université de Tizi-Ouzou livre les raisons de l’inflation en Algérie et l’impact des mesures prises par les pouvoirs publics pour améliorer le pouvoir d’achat des citoyens. 

La cherté de la vie constitue une mer à boire pour les algériens. Les produits de première nécessité à savoir les produits agricoles, les viandes ont connu une hausse vertigineuse en terme de prix. Le professeur expliquera que l’économie algérienne est entrée dans un cycle inflationniste, dont les mécanismes déclencheurs sont connus. Ainsi, quatre facteurs présents alimentent encore le processus inflationniste : l’insuffisance de l’offre, les hausses des prix des intrants à l’importation, la désorganisation des circuits de distribution et les limites de la régulation commerciale. Il n’est donc pas étonnant qu’une hausse importante des prix entraine l’achat d’un nombre moindre  de produits; Ce qui explique  la perte du pouvoir d’achat aussi bien pour les ménages que pour les entreprises.

Lire aussi :  SOS Villages d'Enfants:Suspension des activités en Algérie

A cet effet, le Professeur Brahim Guendouzi laissera entendre que la hausse des salaires n’est pas la solution adéquate à la situation, d’autant plus que l’inflation n’a de cesse de grimper. Au contraire, il est possible d’après l’homme, que la hausse salariale ait fait grimper l’inflation qui a atteint des proportions inimaginables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici