Le portefeuille BKGR fait montre de résilience en 2022

Concernant l’année 2022, qui a retrouvé son lit, le portefeuille de BMCE Capital Global Research (BKGR) a fait preuve de résilience.

Ainsi, il parvient à limiter sa contre-performance à 9,96%, contre -16,98% pour son benchmark le MASI-RB. « Dans un marché décidément bearish, le portefeuille BKGR a su faire preuve de résilience comme en atteste sa contre-performance qui se limite à 9,96% contre -16,98% pour son benchmark le MASI-RB. Teintée de prudence, la stratégie adoptée tout au long de l’année 2022 nous a ainsi permis de contrecarrer les pertes accusées par le marché boursier »,a indique BKGR dans sa récente publication « Strategy 2022-2023 ».

En outre, les analystes de BKGR soulignent que trois valeurs ont permis de neutraliser partiellement les pertes subies par la grande majorité des valeurs cotées. Il s’agit « Managem », « HPS » et « Taqa Morocco ». A noter que les performances respectives se sont élevées à 52,9%, 12,1% et 2,3%. Par ailleurs, les plus importantes pertes ont été accusées par « LafargeHolcim Maroc », qui a poursuivi son trend baissier et porté sa contre-performance annuelle à -45,2%, « TGCC » ( -29,6%), « Sonasid » (-29,3%) et « Maroc Telecom » qui a clôturé l’année en baisse de 27,1%.

Lire aussi :  CHAN 2023 : Le maroc répète le scénario du sommet arabe à l'égard de l'Algérie

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here