Publicité

Baic ouvre son 1er showroom à Alger, renforçant son empreinte en Algérie

AccueilActualitéBaic ouvre son 1er showroom à Alger, renforçant son empreinte en Algérie

Baic, le mastodonte de l’automobile chinois, continue de marquer son territoire en Algérie. Après avoir amorcé son retour officiel en janvier dernier à Batna, la marque a franchi une nouvelle étape dimanche soir en inaugurant un showroom flambant neuf dans la région d’Alger, plus précisément à Bir Mourad Raïs.

Baic s’installe à Alger avec l’ouverture de son premier showroom

BAIC Algérie propose le BJ40 à partir de 4.200.000 DZD TTC - MOTORS ACTU

L’inauguration a été l’occasion de dévoiler 6 modèles, dont un véhicule électrique à part entière, témoignant de l’engagement de Baic en faveur de la mobilité durable. Parmi les autres modèles exposés figuraient la berline U5+, le crossover X35, le SUV X55, le grand SUV X7, ainsi que les tout-terrain BJ40, BJ60 et BJ80. Cette variété offrait aux visiteurs un large choix, adapté à différents besoins et préférences.

Lire aussi :  Algérie : La marque chinoise BAIC fait de nouveau parler d'elle

Diversité des modèles exposés et Accessibilité des prix

La gamme de véhicules exposés couvre également une large fourchette de prix, allant de 2.660.000 DA à 19.600.000 DA, rendant ainsi les voitures Baic accessibles à un large éventail de consommateurs en Algérie.

Un engagement fort dans la production locale a également été souligné lors de cette inauguration. Le responsable de Baic Algérie a annoncé des projets ambitieux, notamment le redémarrage de l’usine Baic Industrie Internationale Algérie (BIIA) située à Batna. Cette usine, ayant débuté sa production en 2018, avait été contrainte de suspendre ses activités en raison des défis rencontrés par le secteur automobile.

Lire aussi :  Mokhtar Saïd Mediouni sur le point de révolutionner l'aéroport d'Alger

Implications économiques et industrielles

Cette annonce revêt une importance capitale pour l’industrie automobile en Algérie. Le redémarrage de l’usine Baic à Batna promet de stimuler l’économie locale en créant des emplois et en dynamisant le secteur de la production automobile.

En conclusion, le redémarrage prévu de l’usine à Batna souligne l’engagement sans faille de Baic envers le marché algérien, tout en offrant des opportunités de croissance et de développement pour l’ensemble du secteur. Alors que le monde se tourne vers des solutions de mobilité plus durables, Baic se positionne comme un partenaire clé pour accompagner l’Algérie dans sa transition vers un avenir automobile plus propre et plus innovant.

Guy
Guy
Éditeur chevronné du web, je vous propose des articles qui traitent de l'actualité maghrébine et de la diaspora en général.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici