Algérie : une plateforme est lancée pour permettre l’accès aux données du sous-sol

Désormais, une plateforme numérique permettra l’accès aux données du sous-sol algérien. L’agence nationale algérienne pour la valorisation des ressources en hydrocarbures (Alnaft) l’a annoncé, ce dimanche 30 octobre 2022 à travers un communiqué.

« Explorer l’Algérie aujourd’hui » (Exact). Voilà le nom qui a été retenu pour  cette plateforme lancée à l’occasion de la conférence et l’exposition internationales d’Abu Dhabi sur le pétrole « Adipec 2022″. Développée par l’entreprise de solutions technologiques dans le secteur de l’énergie, SLB, elle « permet un accès mondial fluide, à tout moment et n’importe où, à l’ensemble des données du sous-sol algérien et des produits durables ». Elle constitue « une opportunité sans précédent dans l’histoire du marché énergétique algérien, qui permet aux investisseurs d’explorer de nouveaux gisements, de prospecter et d’évaluer le potentiel du domaine national des hydrocarbures » a indiqué l’agence Alnaft. Aussi, elle permet de démontrer « la valeur des opportunités nationales en amont et de promouvoir les ressources en hydrocarbures de l’Algérie dans le monde entier, y compris, à travers de futurs appels d’offres » souligne la même source. Du même communiqué, « l’Algérie a une longue histoire d’activités d’exploration et de production de pétrole et de gaz qui remonte aux années 1950. Ces activités ont produit une grande quantité de données numérisées, représentant l’un des principaux attributs concurrentiels de l’industrie pétrolière et gazière du pays ». Ainsi, la plateforme Exalt est déployée en adéquation avec la loi 19-13 régissant les activités d’hydrocarbures et qui vise à encourager les partenariats internationaux dans ce secteur en introduisant notamment un régime fiscal simplifié et compétitif.

Lire aussi :  Les Harkis, une tragédie construite sur un mensonge d'Etat de la France en pleine guerre d'Algérie

Pour mémoire, l’agence Alnaft,  a été créée en vertu des dispositions de l’article 12 de la loi sur les hydrocarbures de 2002. Et ce, dans l’objectif de promouvoir les investissements dans la recherche et l’exploitation des hydrocarbures et évaluer le secteur minier relatif aux activités en amont, notamment en réalisant des études de bassin et en acquérant des données.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here