Algérie-Où est passé le Beriev B-200 ?: Beldjoud explique

Alors que plusieurs morts ont été enregistrés dans des wilayas en Algérie hier mercredi 17 aout, l’absence du bombadier russe Beriev B-200 pour éteindre les incendies fait polémique. Le ministre de l’Intérieur Kamel Beldjoud a donc tenu à donner les raisons de cette absence. Venu annoncer le bilan des incendies ce mercredi 17 aout au JT de 20h00 de l’ENT, Kamel Beldjoud, a donné quelques explications. « Malheureusement, cet avion que nous avons affrété de Russie, est en panne depuis trois jours » a t-il affirmé. Il ajoute cependant que l’appareil « sera réparé » et disponible au plus tard samedi 20 aout.

Le Beriev B-200, d’une capacité de 13 000 litres, a été le renfort des hélicoptères de l’armée cet été. Il comble toutes les attentes puisqu’il est intervenu dans tous les wilayas pour éteindre les feux. « Le Be-200 est un hydravion hybride pouvant faire de la patrouille maritime, des missions SAR, du transport moyen de personnel [64 passagers] et d’équipements [8 tonnes de fret], et surtout larguer 12 000 litres d’eau ou de liquide retardant.

Lire aussi :  Algérie-Incendies : Plusieurs morts mercredi dans ces wilayas...

À charge maximale, il peut parcourir 1 700 kilomètres, ce qui met l’ensemble des zones boisées du Nord algérien à sa portée directe. Il écope en mer ou sur les surfaces d’eau douce et peut aussi être rempli au sol », expliquait le site algérien spécialisé Menadefense. Beldjoud avait déclaré que 3 avions du modèle Berieve BE 200 devront être livrés au cours du premier trimestre 2023.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!

S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL