Publicité

Algérie : leader africain de la production de GNL en 2023

AccueilActualitéAlgérie : leader africain de la production de GNL en 2023

L’Algérie s’affirme comme le premier producteur africain de gaz naturel liquéfié avec une capacité de 25,5 millions de tonnes par an.

L’Algérie, acteur clé du GNL mondial

L'Algérie, acteur clé du GNL mondial

L’Algérie confirme sa position de leader sur le marché international du gaz naturel liquéfié (GNL). Selon l’Union internationale du gaz (UIG), le pays se classe septième mondialement et premier en Afrique avec une capacité annuelle de 25,5 millions de tonnes en février 2023.

Croissance du marché du GNL

Le marché du GNL connaît une forte croissance. Les États-Unis (91,4 millions de tonnes par an), l’Australie (87,6 millions de tonnes par an), et le Qatar (77,1 millions de tonnes par an) dominent le secteur. La Malaisie, l’Indonésie, et la Russie suivent. L’Algérie se situe juste devant le Nigeria et reste le premier producteur africain.

Leader africain du GNL

Exportations de gaz vers l’Europe : L’Algérie en tête au 1er trimestre 2024

Le plus grand pays de l’Afrique a augmenté ses exportations de 2,88 millions de tonnes en 2023, atteignant 13 millions de tonnes. La Turquie et la France sont ses principaux clients en Europe, avec respectivement 4,29 et 3,20 millions de tonnes importées. Avec une capacité mondiale atteignant 483,1 millions de tonnes en février 2024, l’Algérie reste un pilier du marché du GNL, bien placée pour profiter de la demande croissante pour des énergies plus propres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici