Algérie : la justice française rejette la demande d’extradition de Boukhors

Selon des informations parues sur la page facebook du militant des droits de l’homme Zaki Hannach, la justice française a rejeté toutes demandes d’extradition vers l’Algérie concernant Amir Boukhors plus connu sous le pseudonyme de “Amir DZ”. 

Figurant sur la liste rouge des personnes recherchées par les autorités algériennes, Boukhors est poursuivi pour terrorisme dans son pays. Dans les détails, le procureur de la république d’Algérie avait lancé plusieurs mandats d’arrêt internationaux le 21 mars 2021. Dans cette liste figurait “Amir DZ” qui réside actuellement en France.

Pour rappel, un an auparavant, soit en juillet 2020, il a été arrêté par la police française sur demande des autorités algériennes. D’après des sources proches de cette affaire, Boukhors faisait alors l’objet de nombreuses demandes pour son arrestation à travers Interpol. Dans le même sillage, des médias arabes ont annoncé à l’époque que la France et l’Algérie avaient trouvé des accords dans le but d’extrader toutes ces personnes recherchées.

Lire aussi :  Crise Algérie-Espagne : les employeurs espagnols durement impactés

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!

S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL