Crise Algérie-Espagne : les employeurs espagnols durement impactés

Comme vous le savez l’Algérie a décidé de suspendre l’accord d’amitié, de coopération et de bon voisinage avec l’Espagne. Et cette suspension n’est pas sans conséquence surtout pour l’Espagne. vous voulez en savoir plus sur cette répercussion? Alors vous n’avez qu’à lire l’intégralité de cette nouvelle édition de ce mardi 20 septembre 2022.

Avant de parler des répercussion, signalons que cette crise fait suite aux déclarations du Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez. Celles en rapport avec la question saharienne. En effet Pedro Sanchez avait annoncé un changement de position, soutenant ainsi la position marocaine qui encourage l’autogouvernance. Notons que le gouvernement Tebboune pour sa part, n’a pas hésité à réagir, en suspendant l’accord de l’amitié, avec l’Espagne (réduction des exportations de gaz vers Madrid). Cette crise n’a donc pas tardé a dévoilé ses conséquences sur l’Espagne. Aux dernières nouvelles, les pertes du secteur de la céramique sont estimées à 40 millions d’euros. Il est important de souligner que le secteur de la céramique nécessite une forte consommation de gaz, au moment où l’Espagne souffre de la pénurie de cette matière première. Aussi notifions que l’Algérie est le premier importateur de la céramique espagnole après l’Italie. Mais hélas l’Algérie la céramique espagnole suite à la rupture de relation diplomatique. Mieux le gouvernement Algérien, n’accepte même pas les produits espagnols provenant d’autres pays. C’est par port à tous ces maux que les employeurs espagnols réclament la nécessité de trouver une solution afin de résoudre cette crise.

Lire aussi :  Amical : Guinée, un forfait de taille face à l'Algérie

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL